La lampe suspendue : 1 luminaire, plusieurs utilisations

La lampe suspendue, contrairement aux idées reçues, est un luminaire multifonction. Bien loin des suspensions lumineuses que l’on trouvait dans les années 1950, la lampe suspendue a su faire peau neuve. Aujourd’hui, les utilisations sont variées et correspondent à vos différents besoins. Voici les trois types d’éclairage que vous pouvez obtenir avec une suspension luminaire.

La lampe suspendue, pour un éclairage général original

L’éclairage général consiste à éclairer une pièce dans son intégralité. Il existe aujourd’hui des lampes suspendues de tailles variables. Certaines pièces sont plus adaptées que d’autres pour accueillir une suspension lampe. 

Si vous souhaitez installer une suspension luminaire en guise d’éclairage général, dans votre pièce de vie principale, vous devez faire attention à la dimension de votre pièce. Généralement, on conseille une suspension plutôt large et positionnée assez haut. 

Si vous avez un plafond cathédral, vous pouvez opter pour une suspension luminaire grande hauteur sous plafond. Ces dernières ont été conçues pour diffuser un faisceau lumineux large tout en habillant votre plafond. Elles redéfinissent les zones de votre salon en créant des ombres à des endroits stratégiques afin de mettre en valeur votre intérieur.

Si vous ne disposez pas d’un plafond aussi haut, pas d’inquiétude ! Il existe également des suspensions de plus petites tailles qui vous permettent tout de même de réaliser un éclairage général.

Dans une entrée ou un couloir, le luminaire suspension est tout indiqué pour un éclairage général. Ces pièces sont souvent étroites, il faut donc choisir des luminaires adaptés.

Vous pouvez opter pour une suspension 4 lampes. Elles sont généralement composées de 4 petites lampes. Cela permet de ne pas étouffer la pièce tout en diffusant une lumière suffisante. Elles permettent également de décorer ces endroits parfois exigus.

A chaque lampe suspendue son ambiance

L’éclairage d’ambiance, comme son nom l’indique, permet de créer une ambiance dans votre pièce. Vous pouvez jouer avec les couleurs, que ce soit du luminaire ou des ampoules afin de créer une ambiance qui correspond à vos envies.

Dans un jardin où l’on cherche à redéfinir les zones d’ombres afin de mettre en valeur sa décoration, la lampe suspendue trouve tout à fait sa place. 

Elle vous permet de créer un endroit cosy pour vous reposer ou pour discuter avec vos proches. Pour votre lampe suspendu exterieur vous devrez faire attention à la matière. Ce luminaire devra résister aux intempéries, il vous faut donc choisir des matières adaptées à l’extérieur.

Dans un salon, la lampe suspendue permet de séparer les différents espaces. Si vous voulez créer un coin lecture, vous pouvez installer une petite lampe suspension. Elle définit ainsi l’espace que vous réservez à la lecture. Vous pouvez compléter cet éclairage avec une lampe orientable afin de ne pas fatiguer vos yeux.

L’éclairage directionnel et le luminaire suspension, la petite touche qui fait mouche

On n’y pense peu mais la lampe suspendue peut tout à fait s’intégrer dans un éclairage directionnel

La lampe de chevet suspendue en est l’exemple parfait. Elle s’installe à côté de votre lit et vous permet ainsi de créer un éclairage indirect qui préservera vos yeux.

C’est aussi un bon compromis lorsque vous disposez d’un petit espace autour de votre lit. Elle vous permet de vous passer d’une table de chevet sur laquelle ne serait disposé que votre lampe. Vous réalisez ainsi une économie de place non négligeable. 

Pour un éclairage directionnel réussi, vous devez opter pour une lampe suspendue au diamètre relativement petit. On conseille généralement un luminaire d’un diamètre inférieur à 30 cm. Le but étant d’avoir un faisceau lumineux fin pour que celui-ci n’éclaire qu’une partie de votre pièce. 

L’éclairage directionnel est aussi très pratique pour mettre en valeur votre décoration. En disposant une suspension 3 lampes d’un diamètre d’environ 30 cm au-dessus d’une étagère ou d’un guéridon, vous mettrez en valeur les objets qui y sont disposés. Vous devez cependant faire attention à ce que les luminaires ne soient pas trop extravagants, auquel cas ils attireront davantage l’attention sur eux-même que sur votre décoration et votre effet sera raté. 

La hauteur de votre suspension luminaire devra également être calculée en fonction de l’utilisation que vous en faites. Trop proche de vos éléments de décoration, elle risque de les étouffer. En revanche si elle est trop éloignée vous risquez de ne rien mettre en valeur.

La lampe suspendue vous permet donc de réaliser différents types d’éclairage. Elle peut tout à fait remplacer un plafonnier ou une lampe de chevet à condition de la placer correctement. Il existe de nombreux styles, encore faut-il choisir celui qui convient le mieux à votre intérieur. Avant de vous lancer tête baissée dans le choix d’un luminaire, pensez à réfléchir au type d’éclairage souhaité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.