Éclairage d’ambiance, misez sur la lampe suspendue

La lampe suspendue permet de réaliser différents types d’éclairage. Il peut s’agir d’un éclairage général comme d’un éclairage d’ambiance ou encore d’un éclairage directionnel. Voici quelques conseils pour réussir votre éclairage d’ambiance grâce à une lampe suspendue.

Choisir la bonne lampe suspendue pour un éclairage d’ambiance

Un éclairage d’ambiance permet à la fois d’éclairer votre pièce tout en la décorant. Pour que vos pièces soient bien éclairées vous devez multiplier les sources lumineuses. Ainsi il est conseillé d’avoir au moins un éclairage général et un éclairage d’ambiance. 

Vous pouvez opter pour une suspension luminaire de taille moyenne ou plus petite. Si vous installez votre lampe suspendue dans votre salon, vous pouvez créer un éclairage d’ambiance parfait pour vos soirées détentes. Pour cela vous pouvez opter pour une lampe suspendue salon. En les installant près de votre canapé ou d’un fauteuil, vous créerez une ambiance cosy. 

Pour ce qui est du style, il existe la lampe suspendue boule blanche. Si vous choisissez une ampoule dégageant une luminosité plutôt jaune, autour de 2500 degrés Kelvins, elle s’intégrera parfaitement dans une déco de type cosy ou scandinave. 

Vous pouvez choisir une ampoule led connectée, elle vous permettra de régler l’intensité lumineuse ainsi que la couleur de celle-ci. Ainsi vous pourrez adapter votre éclairage en fonction de votre pièce et au moment de la journée.

Si vous souhaitez créer un éclairage d’ambiance dans votre chambre, vous pouvez opter pour la lampe de chevet suspendu. Elles sont généralement de plus petites tailles que les lampes suspendues traditionnelles. Il en existe dans tous les styles. Si votre décoration est plutôt dans le style zen, vous pouvez opter pour une lampe suspendue bois ou bambou. 

Placer sa lampe suspension à la bonne hauteur

Pour réaliser votre éclairage d’ambiance, vous devez placer votre luminaire beaucoup plus basque pour un éclairage général.

Généralement, on conseille une hauteur de 1m60 au-dessus du sol. Cela permet de concentrer le faisceau lumineux autour de l’endroit souhaité. Ainsi si vous créez un coin lecture dans votre salon ou votre chambre, il sera suffisamment éclairé et vos yeux seront protégés.

Pour une lampe de chevet suspendu, la hauteur doit être un peu plus basse. On conseille une hauteur de 1m20 au-dessus du sol. Le luminaire doit idéalement être placé au-dessus de votre table de chevet. Cela vous permet de bien éclairer la zone tout en vous évitant de vous cogner dedans. 

Cependant si votre plafond est plus bas que la moyenne soit moins de 2m50, vous devrez revoir la dimension à la baisse mais aussi son emplacement. Puisque le luminaire sera disposé plus bas, vous risquez de le heurter dans un moment d’inattention. Ainsi on placera plutôt la lampe suspension au-dessus d’un meuble ou dans un coin. En plus de vous éviter de vous cogner, vous réaliserez un éclairage d’ambiance tout à fait charmant.

Quelle intensité d’éclairage choisir ?

Plus haut nous vous avons conseillé sur la luminosité de votre ampoule, exprimée en degré Kelvin. Maintenant, nous allons nous intéresser à l’intensité lumineuse de celle-ci. Elle est exprimée en lux. Plus le nombre de lux est élevé plus la l’intensité lumineuse l’est également. 

Tout d’abord dans les pièces de vie, à savoir le salon, la salle à manger et la cuisine. L’intensité ne doit pas être trop élevée afin de ne pas vous éblouir lorsque vous préparez le repas ou que vous partagez un moment avec vos proches. Généralement, dans ces pièces on installe des ampoules entre 200 et 300 lux.

Dans des pièces comme la salle de bain ou une chambre d’enfant, vous pouvez aller jusqu’à 300 lux. En revanche, dans une chambre d’adulte, il vaut mieux choisir une intensité lumineuse plus faible, autour des 200 lux. 

Les deux premières pièces sont des zones d’activités. On se prépare dans la salle de bain et souvent les enfants jouent dans leur chambre. Il est donc primordial d’avoir une intensité lumineuse suffisante pour protéger les yeux de chacun. 

Vous pouvez compléter l’éclairage de la chambre de votre enfant avec une autre lampe qui dégage une intensité lumineuse plus faible et que vous n’allumez qu’au moment du coucher. 

Dans une chambre d’adulte, le niveau d’activité est plus faible, vous vous y reposez, c’est pour cela qu’il vaut mieux choisir une intensité lumineuse plus faible. Elle permet de protéger vos yeux mais aussi et surtout de préparer votre cerveau à l’endormissement.

Aujourd’hui, la lampe suspendue se décline dans de nombreuses formes et matières. Ses utilisations sont variées, fini la suspension luminaire installée uniquement en plein milieu du salon. Il en existe pour tous les goûts, du luminaire suspension design à la suspension vintage en passant par la suspension industrielle ou encore scandinave.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.